La Sardaigne juillet 2021

Rédigez ici vos carnets de voyage hors-USA
SylandCo
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2266
Enregistré le : 16 déc. 2013, 08:44

Re: La Sardaigne juillet 2021

Message par SylandCo »

C'est vraiment très joli ce que tu nous montres là, que ça soit les plages, l'arrière-pays sans oublier vos glaces :oui: :clin:

:coucou:


Celinetjo
Orignal original
Orignal original
Messages : 1739
Enregistré le : 22 oct. 2017, 09:59

Re: La Sardaigne juillet 2021

Message par Celinetjo »

Belle journée de transition ! Effectivement les routes sont en mauvais état.

C'est ce qui m'a manqué cette année, prendre la route et rejoindre une nouvelle ville , le roadtrip me convient vraiment plus.

Oh punaise le pain c'est original, quel esprit mal tourné cet ado :lol:
Bon est ce que c'était bon au moins ????
Céline

USA
2019 Les Bretons font du camping dans l'Ouest , de SF à LA, le carnet
2022 City trip à New-York pour les vacances de Pâques le projet ,le carnet
2022 Aout - Retour à l'ouest en passant par Moab et Sedona Le projet

AROUND THE WORLD
2017 Sri Lanka le carnet

crilea
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
Messages : 1386
Enregistré le : 08 janv. 2018, 20:05

Re: La Sardaigne juillet 2021

Message par crilea »

ça ne ressemble pas du tout à notre pain mais il se laisse manger

oui moi aussi j'aime bouger plutôt que rester ds un ou 2 endroits

vous étiez où cet été?
Les Baptiste aux USA (de San Francisco à Los Angeles), 2019
le carnet

La Sardaigne, 2021
le carnet


De Porto à Faro... enfin on reprend l'avion, 2022
le carnet

crilea
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
Messages : 1386
Enregistré le : 08 janv. 2018, 20:05

Re: La Sardaigne juillet 2021

Message par crilea »

5ème jour: C'était une bien sympathique soirée. C'était agréable d'être dans cette maison car nous étions vraiment au coeur de la ville. Nous entendions nos voisins parler sur leur terrasse, voyions la dame d'à côté cuisiner, le voisin d'en face rentrer du travail et dire bonjour à son chien qui l'avait attendu toute la journée...
Je vous laisse imaginer l'ambiance, un brin bruyante mais ô combien typique des villes du Sud!
Aujourd'hui, nous avons un programme bien chargé et varié ce qui n'est pas pour me déplaire.
Nous partons tôt à la découverte des murs peints d'Orgosolo.

Pour la culture:
Orgosolo est un village dans les montagnes, à 620 mètres au dessus de la mer. Il se trouve dans la province de Nuoro, dans la région “Barbagia di Ollolai”. Le village est entouré de magnifiques paysages naturels, il est rempli de traditions culturelles, de monuments historiques et de “Murales”.
Les “Murales” sont des dessins sur les murs qui embellissent et enrichissent les maisons. Tous ont une histoire et veulent faire passer un message, qu’il soit politique, culturel, historique ou qu’il concerne la société. Ces dessins représentent donc les problématiques liées à la population locale, mais également celles liées à la population internationale. Certains Murales sont par exemple, écrits en Espagnol, d’autres en Français (…)
Comment les Murales sont-ils apparus?Le premier Murales d’Orgosolo a été réalisé en 1969 par un groupe d’anarchistes milanais qui s’appelait “Dioniso”. En 1975, à l’occasion des trente ans de la Résistance et de la Libération, l’enseignant Francesco Del Casino et ses élèves ont réalisé d’autres Murales. Certains voulaient les dénoncer à la police, mais une dame les avait autorisé à le faire sur leur maison, elle les a donc défendu. Ensuite, c’est Pasquale Buesca, un peintre d’Orgosolo, ainsi qu’un groupe local nommé “Le Api” qui en ont réalisé à leur tour. Et ainsi de suite, les Murales sont nés. Aujourd’hui, on en compte plus de 200.
Grâce aux Murales, Orgosolo est devenu un village très touristique qui, chaque année, attire des milliers de touristes du monde entier.

Nous nous garons en bas du village et nous "perdons" dans les rues au gré de nos trouvailles. J'ai adoré cette façon d'embellir les murs tout en donnant son avis politique ou autre...
Image
Image
Image
Image

La balade dure bien 2 heures et encore je suis sûre que nous n'avons pas tout vu.

Mais je ne souhaite pas m'attarder plus car j'aimerais que nous fassions une balade en bateau qui nous mène dans une grotte à visiter puis sur une plage réputée de la Sardaigne.
Nous trouvons une place assez rapidement mais un peu éloignée du port. C'est au pas de course que nous rejoindrons le bateau pour finalement attendre des passagers en retard. Mais ce n'est pas grave nous avons notre sésame, je sais que l'après-midi sera sympathique.

En route pour la grotte bue marimo (du nom des phoques présents dans la grotte il y a plusieurs décennies)
Image
La couleur de l'eau est magique
Image
Image

A la fin de la visite de la grotte (faite en italien et en anglais, pas en français mais on arrivait à comprendre dans l'ensemble). Nous prenons la navette qui nous dépose à Cala Luna ...
Cette photo est sur tous les guides de Sardaigne. J'ai pu la prendre en fin de journée quand tous les touristes s'en allaient mais il m'a fallu un peu de patience pour qu'il n'y ait plus personne car ce n'est pas la plage la moins occupée de notre séjour
Image

Image

Pour la première fois de notre séjour, je n'avais pas prévu le pique-nique, quelle erreur!
Nous avons dû nous rabattre sur le snack de l'île, seul endroit possible où nous avons mangé des sandwichs pas très bons et des frites à 6 euros la barquette. Et le pire c'est qu'il a fallu attendre près d'une heure pour avoir notre commande!
Je ne le recommande pas du tout!

Après une paire d'heures à nager et profiter de la plage, nous avons repris la navette et retrouvé notre voiture pour un apéro repas à la maison où nous passerons encore une fois une soirée bien agréable.
Les Baptiste aux USA (de San Francisco à Los Angeles), 2019
le carnet

La Sardaigne, 2021
le carnet


De Porto à Faro... enfin on reprend l'avion, 2022
le carnet

Starla57
Orignal original
Orignal original
Messages : 1930
Enregistré le : 03 sept. 2017, 14:19

Re: La Sardaigne juillet 2021

Message par Starla57 »

Trop bien la photo de la plage depuis la grotte :super:

Ouais les snacks de place, c’est vraiment bof :humm:

Celinetjo
Orignal original
Orignal original
Messages : 1739
Enregistré le : 22 oct. 2017, 09:59

Re: La Sardaigne juillet 2021

Message par Celinetjo »

crilea a écrit :
04 oct. 2021, 21:21
ça ne ressemble pas du tout à notre pain mais il se laisse manger

oui moi aussi j'aime bouger plutôt que rester ds un ou 2 endroits

vous étiez où cet été?
Juste en face de vous , Corse :love: !
Céline

USA
2019 Les Bretons font du camping dans l'Ouest , de SF à LA, le carnet
2022 City trip à New-York pour les vacances de Pâques le projet ,le carnet
2022 Aout - Retour à l'ouest en passant par Moab et Sedona Le projet

AROUND THE WORLD
2017 Sri Lanka le carnet

SylandCo
Ours trop mimi
Ours trop mimi
Messages : 2266
Enregistré le : 16 déc. 2013, 08:44

Re: La Sardaigne juillet 2021

Message par SylandCo »

Originale ces peintures sur les façades des maisons et la photo de la grotte sur la plage est très réussie :super:

Magnifique la couleur de l'eau lors de votre sortie en bateau :oui:

:coucou:

crilea
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
Messages : 1386
Enregistré le : 08 janv. 2018, 20:05

Re: La Sardaigne juillet 2021

Message par crilea »

Celinetjo a écrit :
05 oct. 2021, 13:33
crilea a écrit :
04 oct. 2021, 21:21
ça ne ressemble pas du tout à notre pain mais il se laisse manger

oui moi aussi j'aime bouger plutôt que rester ds un ou 2 endroits

vous étiez où cet été?
Juste en face de vous , Corse :love: !
on aurait pu se faire coucou quand j'étais à Santa teresa de galura on voyait les falaises de Bonifacio
Les Baptiste aux USA (de San Francisco à Los Angeles), 2019
le carnet

La Sardaigne, 2021
le carnet


De Porto à Faro... enfin on reprend l'avion, 2022
le carnet

crilea
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
Messages : 1386
Enregistré le : 08 janv. 2018, 20:05

Re: La Sardaigne juillet 2021

Message par crilea »

SylandCo a écrit :
05 oct. 2021, 13:48
Originale ces peintures sur les façades des maisons et la photo de la grotte sur la plage est très réussie :super:

Magnifique la couleur de l'eau lors de votre sortie en bateau :oui:

:coucou:
j'ai été patiente pour la photo mais très contente quand les touristes sont partis :lol:
Quant à l'eau on a été bluffé tout le séjour pourtant on a l'habitude en habitant près de Marseille
Les Baptiste aux USA (de San Francisco à Los Angeles), 2019
le carnet

La Sardaigne, 2021
le carnet


De Porto à Faro... enfin on reprend l'avion, 2022
le carnet

crilea
Eléphant de mer pépère
Eléphant de mer pépère
Messages : 1386
Enregistré le : 08 janv. 2018, 20:05

Re: La Sardaigne juillet 2021

Message par crilea »

6ème jour: En route vers Villasimius

Cette journée va être placée sous le signe des découvertes non prévues.

En effet, mon road book était assez précis mais comme à mon habitude j'avais encore un oeil (le gauche vous vous rappelez?) sur mon appli de géocaching. Et dans chaque village, je lisais le descriptif des caches et lorsqu'elles me semblaient originales je donnais le signal pour s'arrêter. Ma tache n'était pas trop difficile car il n'y a pas des millions de caches en Sardaigne surtout que nous avons traversé pas mal de villages perdus.

Je tenais absolument à visiter des domus de janas
Les Domus étaient donc des cavernes funéraires creusées dans la terre, ou dans la roche, par les sardes afin d’offrir une sépulture à leurs morts. Les cavernes étaient nombreuses et positionnées l’une à côté de l’autre, et formaient des nécropoles qui pouvaient accueillir jusqu’à une centaine de corps. Les corps étaient déposés en position fœtale avec leurs biens nécessaires à leur voyage vers l’au delà. Beaucoup pensent que les défunts étaient d’abord laissés à l’air libre puis, quand il ne restait plus que le squelette, ils étaient déposés dans la caverne.

« Domus » en latin signifie maison et en effet, les « Domus de Janas » sont la miniature parfaite (plus ou moins la moitié) des maisons de cette civilisation antique : les morts également avaient une maison où habiter. On croyait beaucoup en la renaissance après la mort, les corps étaient peints d’ocre rouge, le rouge représentant le sang qui ramènerait le défunt à la vie.


Elles sont également appelées de maisons de fées
Les Janas sont des créatures imaginaires de la tradition populaire sarde, petites femmes à l’humeur lunatique, un peu sorcière et un peu fée, aussi gentille que machiavélique.

Il n'y a pas d'indications sur la route pour les trouver. Heureusement que j'avais les coordonnées GPS car autant cette première était au bord de la route et facilement visible
Image

autant ces dernières étaient perdues dans la forêt. Mon mari et ma fille peu intéressés par ce côté mystique sont restés dans la voiture. Mon fils n'a pas voulu laisser sa maman errer seule et m'a donc accompagnée pour mon plus grand bonheur car je ne me voyais pas vraiment seule dans les bois.
Image
Image
J'ai vraiment eu l'impression que ces endroits étaient "habités". Ils dégageaient en tous cas énormément d'énergie.

Nous reprenons la route et allons de surprise en surprise
au détour d'un virage, elle nous a vraiment regardé de travers celle-ci
Image
Les estomacs commencent à crier famine et ça tombe bien une cache s'intitule aire de pique-nique!
Nous laissons la voiture sur la route (dans les virages mais le parking était sécure) et montons sans vraiment savoir ce que nous allions trouver...
La vue méritait à elle seule un arrêt
Image
Mais nos hôtes étaient tout aussi intéressants... Leur clochette nous avait mis sur la piste
Image
Plusieurs tables perdues au milieu de nulle part, un petit troupeau pour nous accueillir, une belle vue: le bonheur!
Nous redescendons de notre perchoir,
Image
reprenons la voiture et nous tombons sur un village dont je n'avais pas entendu parler pendant la planification du voyage. Cela aurait été fort dommage!
Gairo Vecchio : Le village avait partiellement été détruit par des glissements de terrain dus à des pluies torrentielles et à la disparition du manteau forestier.
Les habitants ont donc décidé d'abandonner leurs maisons et de les reconstruire plus en hauteur.
Nous avons pu déambuler au milieu de ce village abandonné (j'ai plusieurs fois pensé à Body!)... J'ai adoré malgré la chaleur écrasante. Nous avons eu 45 ° à notre retour dans la voiture.
Pendant que je passais de maisons en maisons pour les photographier ou pour chercher les 2 caches, Jm et les enfants s'amusaient avec un chaton à l'ombre. Je n'ai croisé qu'une famille française qui traversait la Sardaigne en van.
Image

Image

Image

Image

C'est avec un grand bonheur que nous retrouvons la clim de la voiture et que nous nous dirigeons vers des grottes fraîches.
Image
Image
Image
La grotte su marmuri est la plus imposante d'Europe et la guide est fort passionnante et répond à toutes nos questions. On a tous les 4 beaucoup apprécié.
Mais il est déjà plus de 17h et il nous reste encore près de 2h de route. J'avoue qu'à ce moment-là, nous sommes assez fatigués. Faut dire que la journée a déjà été bien remplie.
Nous reprendrons donc la route sans visiter le village d'Ulassai qui aurait surement mérité une petite visite.

Mais peu importe, nous allons vers une destination de rêve, vantée par notre amie qui a adoré Villasimius et dont les photos m'ont mis des étoiles plein les yeux.
Mais tout ne va pas se passer comme prévu...

Sur le chemin, j'ai un mail de notre propriétaire me demandant si je souhaite du linge de maison... étrange comme question sachant que je ne réserve que des locations avec tt compris pour éviter d'avoir à transporter des serviettes et des draps.
Le propriétaire me dit donc qu'il viendra nous voir mais pas avant 22h pour récupérer l'argent de cette location de linge. Je suis très étonnée d'autant plus que l'arrivée se fait de façon autonome. Nous avions un code pour récupérer la clé. Et quand je lui demande le tarif, il me dit 100 euros pour 3 nuits!
Je réagis tout de suite face au prix qui me semble démesuré. Il me répond que c'est sa fille qui avait son téléphone, qu'elle s'est trompée, que ça ne nous coûtera que 70 euros...
A ce stade là de la discussion, j'ai vraiment l'impression qu'il nous a pris pour des anglais!
Je n'ai ni drap, ni serviette. Je ne suis pas certaine d'en trouver dans la supérette du coin. J'accepte donc mais pas de bon coeur.

Arrivés dans la maison, je la trouve mignonne avec un joli jardin. Mais sans clim ni ventilo (erreur de ma part, je m'étais dit bêtement qu'en bord de mer on n'en aurait pas forcément besoin): horrible! On prenait des douches froides pdt la nuit pour se rafraîchir!
Image
Heureusement il nous restait le Spritz!
Image

Au moment du coucher, horreur malheur! Les draps sont aussi rêches que ceux des hôpitaux... et les murs aussi fins que du papier! Nous entendons tout ce qui se passe à côté.
Nous nous en rendrons réellement compte quand à 4h du matin, nos voisines sont rentrées complètement éméchées.
Nous fûmes donc tous les 4 bel et bien réveillés...
Et nous devons y passer 3 nuits! Les autres nuits vont elles être à l'identique? Les paysages sublimes vont ils me faire oublier ce début désastreux? affaire à suivre :)
Les Baptiste aux USA (de San Francisco à Los Angeles), 2019
le carnet

La Sardaigne, 2021
le carnet


De Porto à Faro... enfin on reprend l'avion, 2022
le carnet

Répondre

Retourner vers « Carnets de voyage »